Davy Myrtho


Auteur, compositeur et interpète, Davy Myrtho est un artiste réunionnais, chanteur emblématique du trio Bat’Ker.

En 2005, Davy participe aux ateliers créatifs des Rencontres de Kabardock, déclinaison réunionnaise des rencontres d’Astaffort, parrainées par Francis Cabrel. Il y compose notamment « Quinze Euros par Tonne », sur la précarité des chauffeurs routiers de l’Île, qui sera sélectionné pour le concours RFO Neuf Semaines Et Un Jour et qu’il chantera devant 12.000 personnes aux Francofolies de la Rochelle, en 2008, lors des Dom Tom Folies où Laurent Voulzy lui réserve un accueil chaleureux.

Un premier album de Bat’Ker verra le jour, Lé Gadianm, enregistré entre Brest et La Réunion avec ses deux amis, Frédérique Tolar et Roland Pédel. Le trio Bat’Ker sera un vrai succès (plus de 4500 CD vendus rien qu’à La Réunion), porté notamment par le morceau « Le Facteur de Mafate », récit touchant et savoureux d’une figure locale. L’album reçoit le Coup de Coeur du Grand Prix du disque du Télégramme. « L’Oubli » est sélectionné pour la compile CD sur la Voie du centre des écritures d’Astaffort.

Bat’Ker trouve sa voie entre fêtes de village et festivals de plus grande envergure, comme les Francofolies de La Rochelle, le Festival Confluences de Monterau-Fault-Yonne, ou encore lors de premières parties (Enzo Enzo, Maurane...). Les retours chaleureux d’un public enchanté sont toujours palpables...

En parallèle de la préparation de son album, Davy Myrtho a participé en tant que chanteur au conte musical Kalimbo, l’enfant d’un arbre (sur le thème de l’abolition de l’esclavage). Plusieurs représentations ont eu lieu dans toute la France en 2015 et 2016.

Aujourd’hui, Davy revient avec un nouveau répertoire pour un album en solo : Kwassa kwassa (Sphere France / LGSR). Depuis quelques mois on a pu notamment l’entendre en solo au Festival International de Chanson Française en Pologne, dans diverses salles en province ou encore à l’Européen en avril 2016, en première partie d’Al Delort. Et il est fort à parier que ce n'est que le début...


Références


Facebook : https://www.facebook.com/davy.myrtho