Rue de la Muette


En quelques années, Rue de la Muette a été en Chine, en Russie, en Bulgarie… Un peu partout dans l’Hexagone jusqu’à Saint-Pierre et Miquelon, du théâtre de l’Européen à Paris, aux Jeudis du Port à Brest, en passant par le Festival des Nuits de Nacre en Corrèze et le Festival Bernard Dimey en Haute-Marne.

La chanson de Rue de la Muette nous vient de loin, même si entretemps, elle s’est frottée au rock, à la musique klezmer, aux accents de l’Europe de l’est, aux flonflons du cirque et à ceux de la fête foraine. Musiques vivantes, mélangées, ramenées de l’enfance et des voyages. On y croise des gamins, des tigres, des éléphants, des Papas et des Mamans, de célèbres inconnus…

Rue De La Muette nous souffle une envie de liberté à travers les chansons et la voix rock et rauque de son chanteur Patrick Ochs. Chansons subtiles, humanistes, interprétations charnelles et puissantes, la voix étroitement mêlée aux instruments. Juste le souffle de l’accordéon mêlé à la chaleur de la clarinette basse soutenue par les percussions… Et la voix de Patrick Ochs, un peu radoucie par le temps, mais toujours indomptée ! Des histoires à chanter, à danser, à écouter…