Jessica Marquez


Jessica Marquez, c’est l’histoire d’une jeune femme, née en 1978 à Thionville en Lorraine, à la personnalité attachante et à la sensibilité à fleur de peau, qui n’a pas pris les chemins balisés pour devenir une chanteuse à part entière.

Elle est bercée depuis son enfance par les textes de Brel, de Gainsbourg, de Ferré et bien d’autres qui peuplent son esprit de leurs mots et influencée par de nombreux courants musicaux allant du jazz au rock.
Elle s’est intéressée très tôt au pouvoir des mots qui révèlent son âme et à leurs sens multiples qu’elle apprivoise. Cette appétence lui a permis de s’exprimer au fil de la parution de ses albums.

En effet, ce qu’elle ne peut pas dire, elle l’écrit pour traduire ses émotions, ce qui fait toute sa force et sa particularité. Sa voix douce et écorchée en est le vecteur !
C’est à l’âge de 20 ans, toujours passionnée de musique, qu’elle tente sa chance lors de la Nuit des Stars : elle chante devant 10 000 personnes.

En 2001, elle participe à la première Star Academy sur TFI, où elle parviendra en demi-finale. Elle profite de ce tremplin pour sortir un premier single « Si Fragiles » qui se vend à 159 000 exemplaires. Un deuxième single sort en décembre 2002 « Tout se dire ».

En 2003, elle revient avec un troisième single en reprenant « Maria Magdalena » reprise d’un grand succès qui se classe en 6ème position du top des meilleures ventes de singles et restera dans le classement pendant 29 semaines en se vendant à 230 000 exemplaires. Auréolée de ce succès, elle gagne le cœur du public bien au-delà de son passage à la Star Academy.

Grâce au succès de ce titre, Jessica Marquez édite son premier opus intitulé « A fleur de peau » qui reste classé pendant 18 semaines dans les meilleures ventes d'albums.

En 2004, un single aux sonorités pop, « On s'abîme » sort.
Jessica Marquez se consacre, dès lors, à l’écriture et se rapproche d’auteurs et de compositeurs dans le but de sortir un album qui lui ressemble.

Inscrite le 31 janvier 2009 sur le site d’un label participatif, elle réussit à totaliser, en 10 semaines, la somme nécessaire pour réaliser un nouvel album, bénéficiant en cela d’un soutien sans faille de ses nombreux fans. La sortie de cet album était prévue en 2010, mais la liquidation judiciaire de ce label participatif a anéanti ce beau projet.

Depuis, Jessica Marquez n’a cessé de se battre pour que son projet voit le jour … et c'est en 2012, soutenue par Selyba prod et Lgsr qu'elle sort "Les filles du calvaire".