Amélie Morin


Amélie est née à Paris, mais c’est enfant qu’elle part vivre au Canada avec ses parents. Elle y apprend la musique, le chant et la comédie. Dès l’âge de seize ans, Amélie monte sur scène et se produit dans des pièces de théâtre et des comédies musicales.

Amélie décide de retrouver ses racines en s’installant dans la capitale. Paris accueille Amélie qui se dirige naturellement vers le milieu artistique. Le destin d’Amélie va frapper à sa porte, le jour où elle répond à une invitation de son frère au Studio de Milan pour enregistrer un jingle publicitaire. Elle y rencontre Jean-Paul Malek qui tombe instantanément sous le charme de sa voix délicate. Jean-Paul Malek sollicite alors Jean-Yves Luley pour l’écriture de textes qui correspondent à la forte personnalité d’Amélie.

Le premier album porte le nom de sa chanson phare : "J’étais venue pour dire bonjour", titre clin d’œil qui fait référence à cette rencontre impromptue. Le succès est immédiat et Amélie reçoit le Diamant de la Chanson Française. L'univers si original et insolite d'Amélie plaît au plus grand nombre. La voix particulière de la chanteuse lance une invitation onirique à son public qui découvre un univers sucré et féerique ponctué de paroles dures et acidulées. Une chanteuse à la voix magique qui aborde avec gravité des thèmes actuels de notre société.

Amélie des rêves, Amélie des brumes comme les critiques se plaisent à la surnommer. Son deuxième album "Drôle de dream" prolonge le voyage dans le merveilleux et dans le troublant.

Avec la sortie d’ "Astral Gramme », Amélie nous fait partager ses envies, ses joies et ses attentes dans des textes intimistes signés de sa main. Onze titres personnels aux sonorités multiples qui ponctuent un album joyeux et percutant, aérien et grave, véritable gramme de lumière et de poésie qui vogue parmi les astres nébuleux de l’humanité


Références


Web : www.amelie-morin.com